dimanche 9 septembre 2012

La mort vous va si bien de Robert Zemeckis



Comme je lis un gros pavé qui va m’occuper quelque temps, j’ai décidé de vous faire aussi des critiques des films qui je considère comme culte. Quoi ? Non, je ne vais pas renommer le blog « Une blonde, ses livres et ses films cultes », ça fait trop long…



Résumé :

A travers l'histoire de deux amies qui se vouent une haine secrète, satire sur la volonté de certaines femmes a vouloir rester éternellement jeunes.

Mon avis :

Bon le résumé n’est pas folichon donc je vais essayer de vous le refaire.
Madeline et Helen se connaissent depuis toujours et cela a toujours été la guerre entre elle-même si, au dehors, elles sont censées être amie.
Helen reçoit le coup de grâce quand Madeline épouse Ernest qui était son fiancé. Quelques années plus tard et à la grande surprise de tout le monde, Helen refait surface plus éclatante que jamais et bien décidé à prendre sa revanche sur Madeline…

Petit film sans prétention que j’ai revu dernièrement et qui me fait toujours autant rire.
Je ne me souviens pas comment il a été reçu à sa sortie car j’étais très jeune mais je l’adore.

Déjà, un casting de choix, de luxe : Bruce Willis incarnant un chirurgien alcoolique, Meryl Streep jouant la garce sans cœur et Goldie Hawn en nana prête à tout pour se venger…ils sont tous à fond, ne se prennent pas au sérieux et s’amusent en interprétant ces personnages plus pitoyables les uns que les autres.
Les personnages sont cruels et méchants, ils reflètent cette envie de tout avoir très vite et tant pis si c’est au détriment des autres, à cela, il faut rajouter cette recherche de la jeunesse éternelle. Cocktail explosif de mauvaise foi et de coups bas. Bien évidemment, rien ne va se passer comme prévu et ils vont tous de se retrouver dans une galère noire…

Je vous rassure, le film n’a pas pour vocation de vous faire entrer en transe philosophique, non, on le regarde pour se divertir sans se prendre la tête et en cela, il remplit parfaitement son office.

J’adore la scène de la thérapie au début et celle du bal de printemps (regardez bien tous les visages) et entendre Meryl Streep crier « Ernest », ça n’a pas de prix.

Bref, un bon petit film du dimanche avec des grands acteurs et beaucoup d’humour, à ne pas louper !

Dispo dans ma boutique! 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire